Corona : Et s’il y avait une deuxième vague ?

22 juillet 20

Les derniers mois ont été un tourbillon d’émotions pour beaucoup de nos résidents, familles, membres du personnel. Ils ont traversé une période très intense et Corona reste toujours une réalité quotidienne. Et maintenant, il est très probable qu’une deuxième vague de Corona arrive.

En tant que réseau de 41 maisons de retraite et de soins, Vulpia a toujours opté pour une approche très prudente et progressive dans l’assouplissement du régime des visiteurs. Chaque maison de retraite et de soins a son plan d’action détaillé, basé sur sa situation. Et ce, toujours dans un seul but: veiller au bien-être et à la santé de nos résidents.

Cette approche de CORONA s’est avérée essentielle dans la gestion de cette crise. Le suivi continu de la situation dans chaque maison de retraite et de soins, l’ajustement si nécessaire, est à notre avis une leçon très importante que nous avons apprise. Et nous poursuivrons cette approche en cas de deuxième vague.

Deuxième vague

Les leçons que nous avons tirées de la « première vague » de Corona aujourd’hui nous permettent de nous préparer à l’avenir:

  • Plan d’action et script de la deuxième vague Corona
  • Un programme de visite adapté à chaque maison, dans lequel les intérêts de résident sont prioritaires
  • Matériel de protection suffisant et correct dans chaque maison de Vulpia
  • Suivi constant de la situation dans chaque maison, un stratégie de teste détaillée
  • Confirmation et renforcement de l’approche locale: chaque maison aura toujours son propre plan d’action et le communiquera de manière ouverte et transparente à toutes les parties prenantes.
  • Agir de manière plus proactive: Bien sûr, nous respectons les directives du gouvernement, mais en même temps nous prenons des décisions plus proactives en fonction de ce qui est important pour nos résidents (par exemple, les masques buccaux sont obligatoires dans chaque maison Vulpia dès le début de l’assouplissement du régime des visiteurs) et basé sur ce que nous avons appris de la période précédente.
  • Donner la priorité à  l’éducation et la formation de nos employés

Un éventuel lockdown de nos maisons de retraite et de soins n’est donc pas un problème à l’heure actuelle. Toutefois, les modalités de visite peuvent être adaptées ou réduites. Une évaluation quotidienne de la situation dans chaque maison permettra de déterminer les mesures à prendre pour préserver la santé et le bien-être de nos résidents. Cela ira bien sûr toujours de pair avec une bonne communication.

Enfin, nous aimerions certainement donner un coup de pouce à notre personnel. Ils sont et resteront nos héros et nos héroines et ils en assument l’entière responsabilité, jour après jour.

Facebook